Lamorlaye • Château

Lamorlaye
Château

Le château de Lamorlaye a été durant de longues années laissé à l’abandon, ce qui a considérablement endommagé le château et les structures (pourrissement des éléments bois de charpentes et de planchers, corrosion des poutrelles métalliques, lessivage des maçonneries, etc.).

Le projet prévoyait la restauration et la réhabilitation lourde du château afin d’en permettre une utilisation polyvalente (salles de réception, salles d’expositions muséales, locaux associatifs…), avec notamment le ravalement des façades, la rénovation totale des intérieurs y compris de la grande majorité des planchers, la réfection des décors, lambris et corniches, sols en mosaïques… et la mise aux normes d’un établissement recevant du public. Pour ce faire, des déposes/reposes à neuf de planchers ou des renforcements (dalles béton armé connectées pour renfort d’inertie…) ont dû être effectuées pour assurer une mise aux normes vis-à-vis des nouvelles charges.

L’aménagement des sous-sols a nécessité leur décaissement et la création d’un dallage BA. Le décaissement entrainant un déchaussement des fondations du château, des banquettes rigides en béton armé ont été réalisées pour reprendre les poussées des terres situées sous les fondations. Une méthodologie de mise en œuvre par passes alternées a due être effectuée afin d’éviter de décomprimer les sols d’assise.

En chiffres

Edifice 

Château de Lamorlaye

Lieu

Lamorlaye (60 – Oise)

Année ou principale période de construction

À partir du XIIIème siècle

Protection

Aucune

Architecte Mandataire

C + D Architectes

Maitrise d’ouvrage

Ville de Lamorlaye

Mission

Mission complète de MOE

Année

2013 – 2016

Montant des travaux

4 160 000 € HT