Saint-Germain-en-Laye • Grand Bassin du château

Saint-Germain-en-Laye
Grand Bassin du château

BMI est mobilisé depuis 2018 dans un projet d’envergure lié à la restitution du grand bassin XVIIème dans le grand parterre du domaine de Saint-Germain en Laye.

Le jardin du château, dessiné par le Nôtre, ayant été détruit en 1875 pour permettre la création du chemin de fer, c’est dans les années 70 et avec l’enfouissement des voies du RER que ce dernier a pu être réaménagé, du moins en majeure partie… En effet, comme plusieurs bassins du domaine, le grand bassin (de 50 mètres de diamètre) est tombé dans l’oubli.

En 2018, le Ministère de la Culture, le Musée d’Archéologie nationale, le Domaine national de Saint Germain-en-Laye et la ville réalisent le projet ambitieux de recréer le Grand Bassin, retrouvant ainsi l’organisation de la perspective des Loges, telle que le Nôtre l’a imaginée il y a plus de trois siècles. La Mission est confiée à Régis Martin, Architecte en Chef des Monuments Historiques, qui fait appel à BMI pour le seconder.

Nos missions se sont matérialisées dans toutes phases de la mission de maitrise d’œuvre, depuis les phases de conception jusqu’au chantier.

Actuellement en phase d’exécution et de suivi de chantier, la contrainte majeure de ce chantier est le franchissement des ouvrages enterrés de la RATP, situés directement sous le grand bassin, à environ 1 mètre de profondeur, sans que l’on puisse y prendre appui.

Ces contraintes ont abouti à la conception et à la réalisation d’une structure mixte en acier et béton armé, dont certains éléments en acier ont une portée de 50 mètres, en appui sur un réseau de micropieux avec positionnement très précis du aux contraintes techniques des ouvrages ferroviaires en sous-sol.

Fin de chantier prévu pour : septembre 2022

En chiffres

Edifice 

Grand Bassin du Château 

de Saint-Germain-en-Laye

Lieu

Saint-Germain-en-Laye

Année ou principale période de construction

XVIIème siècle

Protection

Classée Monuments Historiques

Architecte Mandataire

Régis Martin

Maitrise d’ouvrage

OPPIC

Mission

APS, APD, PRO, EXE partiel, ACT, VISA et DET

Année

2018 – 2022

Montant des travaux