Rencontre avec Clément – Ingénieur Structures

Je travaille sur des bâtiments et monuments aussi beaux qu’emblématiques.

Clément est Ingénieur Structures depuis 13 ans chez BMI. Rencontre avec un passionné. 

Tu fais partie des premières recrues de BMI. Comment se sont déroulés tes débuts ?  

Lorsque j’ai débuté en 2008, nous n’étions que quatre. J’ai été recruté pour travailler sur un projet colossal et emblématique : le cinéma parisien, “Le Louxor” à Barbès-Rochechouart (Paris). Notre projet était de faire en sorte de conserver au maximum la structure originelle des années 20 pour restituer la salle d’origine et créer deux nouvelles salles en sous-sol.  Pour cela, nous devions recréer des fondations plus basses afin d’avoir plus d’espace. C’était une intervention particulièrement délicate car fatalement, à un moment, le monument était quasiment sans fondations. 

C’était un projet marquant et absolument magnifique que j’ai pu suivre dans son intégralité.   

Chaque membre de BMI semble avoir son matériau de prédilection. Quel est le tien ? 

Pour ma part il s’agit du bois. Je l’ai découvert un peu par hasard, pendant ma scolarité, et j’en suis tombé amoureux. J’ai fait un BTS dans la construction bois puis j’ai intégré une école d’Ingénieur bois à Nantes, l’École Supérieure du Bois (ESB). Enfin, j’ai rattrapé un cursus de Génie Civil (GC) à Bordeaux. Le bois est une matière élégante et vivante avec un fort potentiel de création.  

Qu’aimes-tu particulièrement dans ce métier ?  

Je travaille fréquemment sur des bâtiments et monuments aussi beaux qu’emblématiques. C’est une sorte de privilège, un sésame grâce auquel je peux accéder à des lieux grandioses, improbables et souvent inaccessibles. Je pense par exemple au toit de l’Assemblée Nationale, aux sous-sols de l’Opéra Bastille, au Louxor, etc… Qui sait où me mènera mon prochain projet ?  

Les derniers articles