Journées européennes du Patrimoine : histoire et actualité

Les 18 et 19 septembre prochains se tiendra la 38ème édition des Journées européennes du Patrimoine. Deux jours où il sera possible de pousser les portes de lieux bien souvent fermés au public. Mais pas seulement… Zoom sur un événement annuel à ne manquer sous aucun prétexte.

La genèse des Journées européennes du Patrimoine

Chaque troisième semaine de septembre ont lieu les Journées européennes du Patrimoine. Une paire de jours qui met à l’honneur le patrimoine français et permet à tous de visiter, parfois gratuitement, des lieux bien souvent en temps normal fermés au public : châteaux, demeures et bureaux privés, tribunaux, hôtels de ville, églises, sous-sol de monuments, chapelles… Des lieux divers et variés mais un thème commun. Pour 2021, c’est le “Patrimoine pour tous, ensemble, faisons vivre le patrimoine” qui a été retenu.

Organisées par le ministère de la Culture et de la Communication / Direction générale des patrimoines, les Journées européennes du Patrimoine sont orchestrées localement, dans chaque région, par les directions régionales des affaires culturelles.

Comme son nom l’indique, l’événement ne s’arrête pas aux frontières de l’hexagone. C’est au total aujourd’hui une cinquantaine de pays qui organisent l’événement. Parmi eux, l’Irlande, la Roumanie, la Slovaquie, la Turquie, Chypre, la Lettonie, la Suède ou encore le Vatican.

En France, l’idée des Journées européennes du Patrimoine naît en 1984, date à laquelle le ministère de la Culture, alors dirigé par Jack Lang, crée “la Journée Portes ouvertes des monuments historiques”. Un succès dès sa première édition ! De quoi pousser l’ancien ministre à étendre l’événement à l’échelle européenne, ce qu’il propose au cours de la deuxième conférence du Conseil de l’Europe, à Grenade.

Il faudra finalement attendre 1991 pour que le Conseil de l’Europe organise les “Journées européennes du patrimoine” telles que nous les connaissons aujourd’hui.

Que faire pendant les Journées européennes du Patrimoine ?

Les Journées européennes du Patrimoine, ce ne sont pas que des visites dans des lieux privés et publics et des musées gratuits. Ce sont aussi des animations, des visites guidées, des démonstrations de savoir-faire, des spectacles, des concerts, des représentations théâtrales et des circuits à thème.

A Paris par exemple, il sera notamment possible de suivre un jeu de piste 2.0. au cœur du Musée du Louvre. A Redon, en Bretagne, les visiteurs pourront enchaîner exposition et randonnée au cœur des landes de Cojoux pour partir à la rencontre des mégalithes. A Marseille, certains partiront explorer le patrimoine ferroviaire marseillais à travers la gare Saint-Charles… En bref, chaque ville a son programme, généralement renouvelé chaque année. Ce dernier est à retrouver sur le site de l’événement.

Alors on profite de cette parenthèse pour en savoir plus sur notre patrimoine français.

Notre conseil ? Vous élaborer un itinéraire personnalisé et, surtout… vous lever très tôt pour en profiter pleinement !

Les derniers articles

Marseille Église les Réformés

Officiellement baptisée Eglise Saint Vincent de Paul, les Marseillais l’appellent l’Église des Réformés, un surnom qui lui vient de l’ancienne chapelle que les religieux Augustins réformés avaient édifiée en 1611 à cet endroit-même. Sa construction, débutée en 1852 et semée de complications, notamment financières, aura duré plus de 40 ans.

En lire plus »

Cinéma Le Louxor : l’emblématique !

Véritable emblème de Paris, le Cinéma Le Louxor, bientôt centenaire, se situe dans un endroit stratégique de la capitale : au carrefour des IXe, Xe et XVIIIe arrondissements de Paris. Inauguré en Octobre 1921, il est l’un des cinémas les plus anciens de la capitale, mais aussi l’un des plus atypiques.

En lire plus »